Endossé par une sœur, une amie, une cousine ou une collègue, le rôle de la demoiselle d’honneur est devenu – avec les années – incontournable. Véritable couteau suisse, elle est une alliée précieuse pour la mariée, tant sur un plan organisationnel – elle peut appuyer les futurs époux dans leur logistique – qu’émotionnel. La demoiselle d’honneur est témoin de moments sublimes mais accepte d’embarquer pour plusieurs mois de montagnes russes vertigineuses. Parfois, elle devra s’oublier pour réconforter et cajoler une mariée nerveuse, mais toujours elle y trouvera son compte : quelle plus belle récompense que de voir un sourire sincère se dessiner sur le visage d’un proche chéri ? Devenues légions, les demoiselles d’honneur ont un rôle clé dans votre mariage, ne passez pas à côté !

Demoiselle d'honneur - Bracelet - Photo Léa Féry
Photo : Léa Féry

Une origine antique

La demoiselle d’honneur trouve son origine dans plusieurs traditions datant de l’antiquité romaine et répondant à des besoins très précis : la protection de la mariée d’une part, la valorisation d’une morale stricte d’une autre. Les demoiselles d’honneur, dans notre premier cas, étaient donc toutes habillées de la même robe que la mariée et avaient ainsi un rôle protecteur : semer le doute pour contrer d’éventuels desseins malveillants.

Dans notre second cas, la demoiselle d’honneur était d’office la future marraine du premier enfant du couple à pointer le bout de son nez et devait être engagée à se marier dans l’année – engagement lui conférant un anoblissement de sa personne et garantissant sa vertu. Ces exigences, bien qu’aujourd’hui obsolètes, persistent symboliquement : la demoiselle d’honneur est encore une proche du couple qui sera témoin de leur vie future.

Photo Benjamin Gunther - Mariage de Anne-Sophie - Barrette Candi - Les Fleurs Dupont
Photo : Benjamin Gunther – Mariage d’Anne-Sophie

Une popularisation anglo-saxonne

Aujourd’hui, en Europe, les enfants d’honneur restent encore plus courants que les demoiselles adultes – malgré une recrudescence de leur présence à la suite d’une popularisation venue notamment du cinéma hollywoodien. C’est au XVIIIème siècle que les pays anglo-saxons se sont emparés de la figure emblématique de la demoiselle d’honneur, afin de valoriser les jeunes femmes disposées et disponibles pour se marier. Aujourd’hui, la demoiselle d’honneur se voit conférer un rôle essentiel et répond à une codification précise.

Dans les mariages « à l’américaine », elles sont souvent un groupe régi par une demoiselle officielle, souvent la meilleure amie de la mariée. Affublées de la même robe, elles sont tenues de distraire la mariée, de la soutenir moralement et d’être un appui à la logistique. En amont, elles aident à l’organisation, s’occupent de l’enterrement de vie de jeune fille et se réunissent autour de la mariée pour l’aider à se détendre. Le jour J, elles participent à assurer une bonne ambiance, gèrent les imprévus et aident la mariée à ne pas ruiner son maquillage.

Photo Mathilde Dufraisse - Bracelets de demoiselle d'honneur personnalisés - Mariage de Charlotte
Photo : Mathilde Dufraisse – Mariage de Charlotte

Le dress-code de la demoiselle d’honneur

Les demoiselles d’honneur, pour être reconnues de tous, sont souvent accoutrées de la même manière. Elles portent en général toutes la même robe, souvent aux tons pastel ou en accord avec le thème du mariage. On peut envisager un dégradé colorimétrique pour plus d’originalité. La robe peut être exactement la même ou avoir pour seul point commun la couleur. Elles peuvent être liées par un accessoire identique comme un ruban ou un collier élégants.

Enfin, elles peuvent toutes porter un accessoire spécialement conçu pour elles et qui leur sera offert par la mariée pour les remercier de leur engagement. Nos bracelets fleuris de type ruban ou de type joncs sont parfaits pour habiller la demoiselle d’honneur de façon discrète et élégante, et pour qu’elle soit assortie à la mariée avec goût !

Bracelets joncs fleuris - Les Fleurs Dupont - Collection Orichalque
Bracelets jonc pour demoiselle d’honneur

Virginie Chaput

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *